par Stéphane Boutin

La Guadeloupe, 17 juin 2022


Les larmes sont synonymes d'émotivité chez l'humain. Mais elles servent à plus qu'exprimer les émotions; les glandes lacrymales qui produisent les larmes, nous ne les connaissons pas bien.


Je vais vous en parler un peu, question d'en savoir plus sur les larmes et les glandes lacrymales.


VERSER DES LARMES ET PLEURER


"Les glandes lacrymales peuvent être prévenues d'un danger par le système nerveux. Lorsque l'oeil est contaminé par une poussière ou un composé chimique comme l'oxyde de propanethial présent dans l'oignon, elles vont être plus actives et fabriquer davantage de larmes. Ce phénomène se produit également lorsque l'on ressent une vive émotion. Même si l'on ne connaît pas exactement l'origine et la cause des larmes émotionnelles, on sait néanmoins qu'elles contiennent des protéines et des hormones qui procureraient une sensation d'appaisement" (1).


Voyez les glandes lacrymales comme des espèces de pompes qui ruissellent sur le globe oculaire (pour qu'il reste en permanence humide) et dans les fosses nasales.


Bien sûr, pleurer de joie ou de peine exprime aux autres un état émotionnel qui ne peut être dissimulé. Je peux dire que pleurer a une fonction culturelle dans les communautés pouvant communiquer soit un appel à l'aide, soit un partage intime d'une information qui, autrement, ne serait pas visible et plus difficilement perceptible.


PATHOLOGIES DES GLANDES LACRYMALES


Les larmoiements chroniques et la dacryocystite sont les principales pathologies. On connaît moins la deuxième. C'est quoi au juste la dacryocystite ?


"Elle désigne une infection du sac lacrymale, qui fait suite à la stagnation des larmes à l'intérieur de celui-ci. La principale cause de dacryocystite est la sténose du canal lacrymo-nasal, c'est-à-dire que ce canal est partiellement ou totalement bouché. Les larmes ne peuvent alors plus s'écouler vers les fosses nasales et stagnent à l'intérieur des voies lacrymales. Le sac se distend et les liquides s'infectent , entraînant des signes inflammatoires locaux.


En cas de dacryocystite, on retrouve une tuméfaction, plus ou moins volumineuse, localisée au coin interne de l'oeil. La peau est rouge à ce niveau et la pression en est douloureuse.


Les principales complications d'un tel épisode sont:


- La fistulisation, avec, parfois, une nécrose de la peau en surface et la vidange de l'abcès

- La cellulite orbitaire et ses complications, potentiellement très sévères.


La prise en charge d'une dacryocystite est médico-chirurgicale" (2).


FOCUS GYM 5.0: PLEURER DE JOIE EN VOYANT L'AMÉLIORATION DANS VOTRE VIE !


Avec moi, je compte bien vous faire pleurer...de joie ! En effet, lorsque vous verrez l'amélioration continue de votre corps et de votre esprit se faire sous vos yeux, vous ne demeurerez pas insensible.


Joignez un programme qui a fait ses preuves. Devenez une source d'inspiration pour votre entourage.


(1) Définition, Glande lacrymale, Futura Santé (futura-sciences.com)

(2) Pathologies des voies lacrymales de l'adulte, Paupières et Voie Lacrymales, les maladies de l'oeil, Cabinet d'ophtalmologie des Flandres (cof.fr)